Agriculture biologique

Les flux rss du siteImprimer la page

Un mode de production respectueux et exigeant

L’agriculture biologique est un mode de production agricole qui n’utilise pas de produit phytosanitaire chimique de synthèse et d’OGM, mais des produits de lutte naturels, et qui garantit le bien-être animal.

Lorsque l’agriculteur souhaite devenir labellisé bio, un temps de conversion des terres agricoles est imposé. La durée de conversion est de 2 ans pour les cultures annuelles ou semi-pérennes. Elle est de 3 ans pour les cultures pérennes.
Ce laps de temps permet à l’agriculteur d’acquérir de nouveaux savoir-faire, d’adapter ses outils de production et de trouver de nouveaux débouchés commerciaux. Seuls les engrais organiques sont autorisés. Les semences proviennent au maximum d’un mode de production biologique. Les animaux sont nourris avec des aliments provenant du mode de production biologique et reçoivent des traitements limités et uniquement en curatif.

Les acteurs engagés dans les filières biologiques, du producteur au vendeur, en passant par le transformateur et le distributeur, sont régulièrement contrôlés par des organismes indépendants sur un cahier des charges rigoureux.

Ce cahier des charges est établi au niveau européen et est régulièrement mis à jour afin de prendre en compte l’évolution des pratiques et des demandes des consommateurs et des producteurs : la dernière mouture a été votée le 28 juin 2017 pour être appliquée le 1er juillet 2020.

Une agriculture en fort développement

Avec près de 360 000 ha certifiés ou en conversion et 7 218 exploitations certifiées en 2016, la région Occitanie se classe 1ére région française en Agriculture Biologique, loin devant les autres régions.

Dans l’Hérault, en 2016, 774 agriculteurs étaient engagés en agriculture biologique, soit une hausse de 4 % par rapport à l’année précédente. Les surfaces engagées ou en conversion en agriculture biologique représentaient près de 22 000 ha, soit un peu plus de 12 % de la SAU du département.

La vigne (6 500 ha) et les cultures fourragères (10 000 ha) sont les productions dominantes en agriculture biologique dans le département de l'Hérault.

La Chambre d’agriculture impliquée

La Chambre d’agriculture de l’Hérault accompagne le développement de l’agriculture biologique dans le département.

Les conseillers spécialisés conseillent les agriculteurs sur les plans techniques, économiques et administratifs. La Chambre d’agriculture de l’Hérault propose un autodiagnostic « Technibio » pour évaluer le projet de conversion et le conseiller vous explique les avantages et les contraintes du passage en agriculture biologique.

La Chambre d’agriculture participe également à la structuration des filières biologiques en oeuvrant pour une communication entre l’amont et l’aval de la filière, et en intervenant dans les comités économique et scientifique biologique.

Contacter

Vous souhaitez un conseil personnalisé, un renseignement ?

Laurent GOURDON

Chef de service

Tél : 04 67 20 88 38

Voir aussi