Vous êtes ici : Accueil > Actualités

Détail de l'actualité

Les flux rss du siteImprimer la page

Techni-Sol, comment les alternatives aux herbicides sont–elles possibles ?

Le 7 décembre 2017 à Mauguio, la Chambre d’agriculture de l’Hérault et différents partenaires techniques et collectivités, ont organisé une journée technique destinée aux agriculteurs cultivant des grandes cultures (blé, maïs, tournesol,…). La profession agricole, de plus en plus sensibilisée aux enjeux environnementaux et en recherche de pratiques alternatives, recherche des solutions techniques pour réduire ou supprimer le recours aux herbicides, et pour piloter au mieux la fertilisation.

La journée localisée sur un territoire sensible, le bassin versant de l’étang de l’Or, a eu pour objectif d’accompagner et de favoriser le développement des dynamiques observées sur ce territoire, encouragées par les programmes d’action et l’implication des collectivités sur le sujet. La matinée en salle avec des témoignages et des exposés techniques, l’après-midi sur le terrain, les apports d’une telle journée répondent aux enjeux de la triple performance des exploitations :

  • Environnementaux :
    Le territoire de l’étang de l’Or, territoire à forts enjeux environnementaux borde une lagune remarquable classée Natura 2000. Les différentes masses d’eaux du territoire sont impactées par les activités humaines, agricoles et non agricoles. Pour ce qui concerne les impacts agricoles, les désherbants sont les produits phytopharmaceutiques que l’on détecte le plus fréquemment dans les eaux de surface et souterraines. Ce territoire est également classé quasi intégralement en zone vulnérable au titre de la Directive nitrates. Différentes programmes agro-environnementaux sont conduits pour œuvrer, en partenariat avec la profession agricole, à la limitation des impacts polluants des pratiques agricoles (contrat de milieu porté par le Symbo, programmes d’actions autour des captages en eau potable dits prioritaires). Les intervenants ont cependant souligné que moins d’herbicides passe par un travail du sol accru, et donc plus d’énergie et de gaz à effet de serres.
  • Techniques :
    La réduction voire la suppression de tout désherbant chimique nécessite un accompagnement fort des agriculteurs, car c’est parfois tout l’itinéraire technique qui doit être repensé, bien souvent à travers la combinaison de différentes stratégies. De nouveaux matériels de désherbage mécanique des grandes cultures sont disponibles et cette journée fût l’occasion de présenter une gamme de matériels et de les voir fonctionner sur une parcelle de blé dur dédiée.
  • Economiques :
    La demande en produits biologiques est en forte croissante. L’Agglomération du Pays de l’Or conduit une action de développement de l’agriculture biologique sur son territoire. Pour répondre à ces nouvelles opportunités de marché, résoudre la gestion des adventices sans recours aux herbicides est un préalable obligatoire.