Vous êtes ici : Accueil > Actualités

Détail de l'actualité

Les flux rss du siteImprimer la page

La révision du Schéma de Cohérence de Montpellier Méditerranée Métropole : un accord pour l’agriculture

Alors que le SCOT de MMM devait être adopté, les garanties de préservation des espaces agricoles et naturels n’étaient pas suffisamment prises en compte. Aussi, le Président de la Métropole, Philippe Saurel a souhaité inclure des mesures préconisées par la Chambre d’agriculture de l’Hérault. Jérôme Despey, le Président de la Chambre explique que le protocole d’accord est un cas d’école local, voire national et qu’il doit servir d’exemple pour d’autres SCOT.

En effet, dans le projet de SCOT à l’horizon 2040, notre objectif commun est de trouver l’équilibre entre urbanisation, développement économique, préservation de la biodiversité et agriculture et pour l’agriculture, c’est réussir à préserver et permettre le développement des 700 exploitations du Territoire dont 470 professionnelles.

Aussi, la révision du SCOT permet de sauvegarder plus de 400 ha de terres agricoles par rapport au SCOT établi en 2006 soit 21 % de baisse de la consommation de Terres. Ce résultat est aussi le fruit de la collaboration des maires, notamment des communes de l’Est de la métropole où se situent les terres agricoles au plus fort potentiel de production. Si les discussions ont parfois été âpres, comme l’expose Jérôme Despey, au final, nous avons gagné du temps car la base est solidifiée et nous avons défendu l’intérêt général.

Les Jeunes agriculteurs ont remercié l’engagement pris par ce SCOT 2040 car la préservation des terres permet l’installation de jeunes en périphérie urbaine. Les Maires qui ont consenti des efforts recommandés par la Chambre d’agriculture se réjouissent de résister à certaines pressions foncières. Au final, comme le reconnait l’un d’entre eux : « Tout le monde a gagné »